lundi 15 mai 2017

AU TRP DE VALREAS : CHŒUR A L'OUVRAGE

SAMEDI 20 MAI à 20H45, le Théâtre du Rond Point présente à la salle des Cordeliers - VALREAS 

"Chœur à l’ouvrage " - Chants de femmes au travail
Par le groupe vocal MONALISA sous la Direction d'Isabelle Finck. Harmonisation de la plupart des chants : Jean-Paul Finck - Mise en espace Monique Benintendi-Simond
​Avec Myriam Ahoudig-Kukla, Monique Bottini, Geneviève Bruyère Brigitte Dubesset, Isabelle Finck, Bella Flouret, Véronique Gérard-Yazidjian, Valérie Rosier, Cécile Vidal
"Depuis la nuit des temps, aux quatre coins du monde, de l'aube au crépuscule, elles travaillent, les femmes. De celle qui a compris que le grain de blé donnerait des épis  à celle qui façonna les premières poteries pour conserver les récoltes, de celles qui amélioraient le quotidien de leur famille en filant, brodant ou tissant à domicile, aux ouvrières de l'industrie offrant une main-d'œuvre à bon marché, de toutes ces femmes, de la douleur ou du plaisir de leur labeur, des chants ont jailli..."
Ecoutez-les, ces femmes !
Durée :1 h 15- A partir de 6 ans - Tarifs : 10€ adultes/5€ enfants ou tarif réduit
RESERVATIONS : 04 90 35 21 45 ou theatredurondpoint@gmail.com

vendredi 5 mai 2017

RODOLPHE BRINGER CHEZ EUGÈNE MARTIN A MONTSEGUR/LAUZON

Rodolphe Bringer, l’ami d’Eugène Martin

 
L’Escolo di lavando et la Mairie de Montségur sur Lauzon  organisent le  mercredi 17 mai 2017 à 20h30 à la  salle des fêtes Jean Giono une causerie – en français-  sur Rodolphe Bringer, le père du Tricastin par Marc Olivier, journaliste honoraire.

Rodolphe Bringer (1869-1943) est un immense auteur, méconnu dans notre région. C'est lui qui fut "l'inventeur" du Tricastin. Rodolphe Bringer était un auteur connu et reconnu à Paris durant les années 20. Il avait été l'un des fondateurs du Canard Enchainé (avec Jeanne et Maurice Maréchal) en 1916. Chaque semaine il publiait un conte dans le Canard qui était attendu par ses fidèles lecteurs dont Anatole France qui se faisait un plaisir de le lire à haute voix à ses amis....



En 1925 il revient au pays et s'installe à Pierrelatte et fonde l’association « Les amis du Tricastin » tout en continuant de publier dans la France entière...C’était un ami d’Eugène Martin, félibre de Montségur dont il publia les œuvres et dont il loua le talent. C’est pourquoi l’Escolo di lavando tenait à le faire mieux connaître de nos concitoyens afin que son œuvre ne tombe pas dans l’oubli.
Il est le père du Tricastin. La causerie montrera comment il a - avec ses amis-  défini ce Pays (histoire, géographie, gastronomie) entre Provence et Dauphiné, comment il le fit reconnaître par le Président de la République Albert Lebrun lui-même en 1939 !
Pour recevoir le livre : ICI

 .

MADAME DE SÉVIGNÉ EN SON CHÂTEAU...

EXPOSITION   de l'été : Sévigné, épistolière du Grand Siècle du 25 mai au 22 octobre 2017 au château de Grignan

L’ambition de cette exposition est de retracer le parcours de Madame de Sévigné entre Paris, Vitré en Bretagne et Grignan, en mettant en lumière l’évolution de son écriture et sa place dans le monde des Lettres. Elle aborde également la manière de vivre et d’habiter en Provence et se penche sur le mythe sévignéen. 
Reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication, elle présente une centaine de pièces illustrant le Grand Siècle – peintures, objets d’art, manuscrits, livres, gravures – issues des collections du château de Grignan, de musées nationaux, d’institutions culturelles et de collections privées.

Plus d'infos sur : ICI

samedi 22 avril 2017

VALREAS, LA VILLE QUI FAIT RIEN COMME AILLEURS (2)



Alors que partout ailleurs on a conservé, restauré, remis à neuf tous les vestiges et autres souvenirs du temps où les papes étaient les maîtres de Valréas ( c'est à dire de 1317 à  1791) comme à Avignon, Carpentras, Pernes les fontaines etc... et bien à Valréas on a tout cassé....
Il y a 120 ans voilà à quoi ressemblait le bas du Berteuil, l'une des premières photos certainement jamais prises dans notre ville et voici l'article (de Robert Gourru) paru en 1962, qui raconte comment en ce mois de novembre 1897 on s'est permis de tout écrouler pour récupérer, à bon marché, des pierres de taille...
Avec de tels monuments si on les avait conservés on aurait eu des arguments de taille pour le classement au patrimoine mondial de l'Unesco. Il est simplement à regretter que pour les 700 ans de l'achat de Valréas par le pape Jean XXII il ne soit venu à personne l'idée de   re-matérialiser les portes et les remparts, l'espace de quelques mois ou de quelques soirées , par des décors, des hologrammes, des projections...

Il ne nous reste plus que le talent des artistes pour nous faire rêver....
Toile de René Chapuis


samedi 15 avril 2017

ALLEZ-Y,CA VOUS CHANGERA LES IDEES (4)

4 - LES VINS DES PONTIFES D'AVIGNON


Présentée dans la région depuis le mois de Mai 2015 et jusqu'à la fin de 2017 cette exposition est est itinérante et change tous les trimestres de lieu.

Elle sera 
- jusqu'au 16 juin 2017 à l'Hôtel Pélissier à Visan (84)
- du 4 juillet au 1° septembre 2017 - salle des Cordeliers à Valréas (84)
- au 4° trimestre 2017 à la Commanderie de Richerenches (84)

Elle présente l’évolution et l’usage du vin au moyen-âge dans ce Sud (Comtat Venaissin, Avignon, Comté de Provence, Languedoc) sous le règne des 9 papes d’Avignon (de 1309 à 1403). Elle peut être visitée à plusieurs vitesses, en zapping en regardant les images, photos et objets, en intéressé par l’Histoire en lisant le dépliant et les indications ou en passionné en se procurant le livre de Jean-Pierre Saltarelli «  le Vin des papes d’Avignon »*.  Prix : 10 euros.
* en vente  à l'exposition et par correspondance (12,50€) à : aefoenotourisme@gmail.com 


De nombreux habitants du Pays  ont contribué à sa réalisation , de l'AEFO (Association Européenne de Formation à l'Oenotourisme) , association valréassienne à Philippe Castellar (photo ci-contre) , professeur retraité qui a confectionné le clou de l'exposition , une tiare grandeur nature, à Sophie Bentin, historienne qui a préfacé le livre de l'expo et veillé à la vérité historique. 

Elle est visible dans la région au cours de l'année 2017 dans l'Enclave, à l'occasion de l'achat de Valréas par le pape Jean XXII en 1317..... 

Un blog : http://levindespapes.blogspot.fr/

Aperçu de l'exposition sur ce petit film : ICI


Photos : - l'inauguration à Balma Venitia en mai 2015 avec les gardes pontificaux des Compagnons de Saint- Jean de Valréas

- l'affiche de l'exposition







AUTRES VISITES A VOUS CONSEILLER...... :

- La Caverne du pont d'Arc : ICI

- La Saint-Jean à Valréas ( le 23.06) :  ICI

- Le musée d'Art sacré à Pont St-Esprit : ICI

- L'Aven d'Orgnac : ICI

- Les Lodges en Provence : ICI

- Festival Aluna à Ruoms ( en juin) : ICI

- Le jardin des oiseaux d'Upie : ICI

lundi 10 avril 2017

VACANCES AUX CHÂTEAUX...DU PAYS

 Pendant les vacances scolaires, les châteaux de la Drôme proposent des ateliers et des visites en famille   à GRIGNAN et à SUZE
Au château de Grignan - Les vacances au château se mettent à l’heure Sévigné, en écho avec l’exposition Sévigné, épistolière du Grand Siècle

Mon appartement adoré  : Arrivée à Grignan en 1671, la fille de la marquise de Sévigné entend moderniser le château de son mari : étoffes et objets précieux enrichissent les intérieurs. Après une visite du château, les enfants réalisent une maquette d'appartement 17e siècle avec son mobilier. Avec Hélène Bry, plasticienne et céramiste établie dans le Diois. Atelier pour enfants - LUN 17 – LUN 24 AVRIL / 14h30 - Dès 8 ans 
En chemin avec Madame de Sévigné
Le château et le village de Grignan sont marqués par le souvenir de Madame de Sévigné. Un parcours ponctué de jeux et de lectures emmène les visiteurs à la découverte des lieux qui témoignent du passage de la célèbre épistolière. Visite en famille MER 19 – MER 26 AVRIL / 14h30- Dès 6 ans

Au château de Suze-la-Rousse
Découvertes ludiques et inattendues du château, des collections et de la garenne sur le thème des cinq sens. 
Observateurs en herbe : La garenne, parc boisé où le seigneur s’adonnait à différents loisirs, est un terrain de jeu idéal pour des explorateurs en herbe. Chaque équipe reçoit des photos de détails à retrouver, pour aiguiser son sens de l’observation tout en s’amusant. Visite en famille - MAR 18 – MAR 25 AVRIL / 14h30- Dès 6 ans 
L’écoute de la forêt : Oiseaux et autres animaux sauvages cohabitent au cœur de la garenne, ancienne réserve de chasse. L'atelier débute par un jeu de piste dans le château et se poursuit dans les allées de la garenne, à l’affût des animaux et des arbres de ce milieu préservé. Chaque enfant réalise ensuite son appeau. Avec Boris Misiak, médiateur scientifique au sein de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Drôme (LPO 26). Atelier pour enfant - JEU 20 – JEU 27 avril / 14h30 - A partir de 8 ans
Photo (c) F.rey

FRANCOISE HAUTFENNE AU CHOUCHALOUT AUX PILLES

Françoise Hautfenne* : Chansons de saisons - Éphéméride le Vendredi 14 AVRIL à 20 h 30 à l'Atelier du Chouchalout -

26 Les Pilles  "Un univers poétique drôle, vrai, chaleureux"

« Françoise Hautfenne sur scène, c’est tout un univers, riche et poétique, c’est une philosophie de vie, un partage de sentiments, d’impressions fines. Certaines de ses chansons sont plus que des odes, presque déjà des hymnes, en tout cas des méditations tendres. » (Annie - Claire Hilga revue Vinyl n°104).
Les jours et les saisons s’égrènent. Les constellations se succèdent. Les chansons célèbrent au fil du quotidien nos petits bonheurs, nos petites douleurs, nos humeurs. De l’île d’Hoëdic au Plat Pays, de la magie de la petite enfance à la sérénité de la maturité, de la maltraitance aux  visages de l’amour, du refus des préjugés aux beautés de la nature … paysages et personnages se succèdent sous le regard d’une femme sensible et engagée. Harpe et guitare tissent à la croisée des styles un univers original et raffiné. Une plume délicate, une voix aquarelle. Un univers poétique, drôle, vrai et chaleureux. On se laisse volontiers embarquer dans cette rêverie musicale et l’on s’y retrouve.
Françoise Hautfenne : textes et musiques, chant - Norbert Galo : guitare - Claire Galo-Place : harpe - www.francoise-hautfenne.fr

 * Françoise Hautfenne a été bercée par le souffle des vents du Nord et la voix de JacquesBrel. Professeur de lettres et de cinéma, elle se lance en 2002 dans l’aventure de la chanson.
En avril 2005 c’est la sortie du premier album « De Haan », du nom néerlandais d’un stationbalnéaire pittoresque de la côte belge.
Depuis 2006, Françoise est entourée sur scène par Norbert Galo à la guitare et Claire Galo-Place à la harpe. De cette association naît progressivement une ambiance musicale originale. Puis Philipe Le Mercier, acteur et metteur en scène vient poser son regard complice sur le spectacle et met en place la scénographie de La Maison de Guingois. En scène : un personnage de femme un peu en marge, un peu sorcière. C’est aussi l’univers du second album : « Palimpseste », titre aux consonances magiques sorti
en mai 2009, réalisé par Norbert Galo et illustré par Delphine Lermite.
Depuis, Françoise Hautfenne a promené le spectacle « La maison de guingois » dans le Nord de France et à Paris essentiellement. Début décembre 2014 voit la sortie du troisième album intitulé « Éphéméride », qui célèbre les petits bonheurs et les émotions qui émaillent le fil du temps. Cet album, lui aussi réalisé et arrangé par Norbert Galo, est fidèle à l’ambiance musicale intimiste et originale des concerts : voix/harpe/guitare. Une photographe du Sud, Marie Nigoul, est venue s’immerger dans les
brumes du Pas-de- Calais pour créer le nouveau visuel.