samedi 22 avril 2017

VALREAS, LA VILLE QUI FAIT RIEN COMME AILLEURS (2)



Alors que partout ailleurs on a conservé, restauré, remis à neuf tous les vestiges et autres souvenirs du temps où les papes étaient les maîtres de Valréas ( c'est à dire de 1317 à  1791) comme à Avignon, Carpentras, Pernes les fontaines etc... et bien à Valréas on a tout cassé....
Il y a 120 ans voilà à quoi ressemblait le bas du Berteuil, l'une des premières photos certainement jamais prises dans notre ville et voici l'article (de Robert Gourru) paru en 1962, qui raconte comment en ce mois de novembre 1897 on s'est permis de tout écrouler pour récupérer, à bon marché, des pierres de taille...
Avec de tels monuments si on les avait conservés on aurait eu des arguments de taille pour le classement au patrimoine mondial de l'Unesco. Il est simplement à regretter que pour les 700 ans de l'achat de Valréas par le pape Jean XXII il ne soit venu à personne l'idée de   re-matérialiser les portes et les remparts, l'espace de quelques mois ou de quelques soirées , par des décors, des hologrammes, des projections...

Il ne nous reste plus que le talent des artistes pour nous faire rêver....
Toile de René Chapuis


lundi 10 avril 2017

VACANCES AUX CHÂTEAUX...DU PAYS

 Pendant les vacances scolaires, les châteaux de la Drôme proposent des ateliers et des visites en famille   à GRIGNAN et à SUZE
Au château de Grignan - Les vacances au château se mettent à l’heure Sévigné, en écho avec l’exposition Sévigné, épistolière du Grand Siècle

Mon appartement adoré  : Arrivée à Grignan en 1671, la fille de la marquise de Sévigné entend moderniser le château de son mari : étoffes et objets précieux enrichissent les intérieurs. Après une visite du château, les enfants réalisent une maquette d'appartement 17e siècle avec son mobilier. Avec Hélène Bry, plasticienne et céramiste établie dans le Diois. Atelier pour enfants - LUN 17 – LUN 24 AVRIL / 14h30 - Dès 8 ans 
En chemin avec Madame de Sévigné
Le château et le village de Grignan sont marqués par le souvenir de Madame de Sévigné. Un parcours ponctué de jeux et de lectures emmène les visiteurs à la découverte des lieux qui témoignent du passage de la célèbre épistolière. Visite en famille MER 19 – MER 26 AVRIL / 14h30- Dès 6 ans

Au château de Suze-la-Rousse
Découvertes ludiques et inattendues du château, des collections et de la garenne sur le thème des cinq sens. 
Observateurs en herbe : La garenne, parc boisé où le seigneur s’adonnait à différents loisirs, est un terrain de jeu idéal pour des explorateurs en herbe. Chaque équipe reçoit des photos de détails à retrouver, pour aiguiser son sens de l’observation tout en s’amusant. Visite en famille - MAR 18 – MAR 25 AVRIL / 14h30- Dès 6 ans 
L’écoute de la forêt : Oiseaux et autres animaux sauvages cohabitent au cœur de la garenne, ancienne réserve de chasse. L'atelier débute par un jeu de piste dans le château et se poursuit dans les allées de la garenne, à l’affût des animaux et des arbres de ce milieu préservé. Chaque enfant réalise ensuite son appeau. Avec Boris Misiak, médiateur scientifique au sein de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Drôme (LPO 26). Atelier pour enfant - JEU 20 – JEU 27 avril / 14h30 - A partir de 8 ans
Photo (c) F.rey

FRANCOISE HAUTFENNE AU CHOUCHALOUT AUX PILLES

Françoise Hautfenne* : Chansons de saisons - Éphéméride le Vendredi 14 AVRIL à 20 h 30 à l'Atelier du Chouchalout -

26 Les Pilles  "Un univers poétique drôle, vrai, chaleureux"

« Françoise Hautfenne sur scène, c’est tout un univers, riche et poétique, c’est une philosophie de vie, un partage de sentiments, d’impressions fines. Certaines de ses chansons sont plus que des odes, presque déjà des hymnes, en tout cas des méditations tendres. » (Annie - Claire Hilga revue Vinyl n°104).
Les jours et les saisons s’égrènent. Les constellations se succèdent. Les chansons célèbrent au fil du quotidien nos petits bonheurs, nos petites douleurs, nos humeurs. De l’île d’Hoëdic au Plat Pays, de la magie de la petite enfance à la sérénité de la maturité, de la maltraitance aux  visages de l’amour, du refus des préjugés aux beautés de la nature … paysages et personnages se succèdent sous le regard d’une femme sensible et engagée. Harpe et guitare tissent à la croisée des styles un univers original et raffiné. Une plume délicate, une voix aquarelle. Un univers poétique, drôle, vrai et chaleureux. On se laisse volontiers embarquer dans cette rêverie musicale et l’on s’y retrouve.
Françoise Hautfenne : textes et musiques, chant - Norbert Galo : guitare - Claire Galo-Place : harpe - www.francoise-hautfenne.fr

 * Françoise Hautfenne a été bercée par le souffle des vents du Nord et la voix de JacquesBrel. Professeur de lettres et de cinéma, elle se lance en 2002 dans l’aventure de la chanson.
En avril 2005 c’est la sortie du premier album « De Haan », du nom néerlandais d’un stationbalnéaire pittoresque de la côte belge.
Depuis 2006, Françoise est entourée sur scène par Norbert Galo à la guitare et Claire Galo-Place à la harpe. De cette association naît progressivement une ambiance musicale originale. Puis Philipe Le Mercier, acteur et metteur en scène vient poser son regard complice sur le spectacle et met en place la scénographie de La Maison de Guingois. En scène : un personnage de femme un peu en marge, un peu sorcière. C’est aussi l’univers du second album : « Palimpseste », titre aux consonances magiques sorti
en mai 2009, réalisé par Norbert Galo et illustré par Delphine Lermite.
Depuis, Françoise Hautfenne a promené le spectacle « La maison de guingois » dans le Nord de France et à Paris essentiellement. Début décembre 2014 voit la sortie du troisième album intitulé « Éphéméride », qui célèbre les petits bonheurs et les émotions qui émaillent le fil du temps. Cet album, lui aussi réalisé et arrangé par Norbert Galo, est fidèle à l’ambiance musicale intimiste et originale des concerts : voix/harpe/guitare. Une photographe du Sud, Marie Nigoul, est venue s’immerger dans les
brumes du Pas-de- Calais pour créer le nouveau visuel.

SALON DU BIEN ÊTRE A MONTSEGUR/LAUZON LE 8 AVRIL

 Le 3eme Salon du bien-être aura lieu ce Samedi 8 avril 2017 à Montségur sur Lauzon
Après le succès des deux premiers salons du bien-être en 2015 & 2016 qui ont réuni plus de 500 visiteurs sur la journée, le comité a souhaité renouveler l’évènement.
Le salon « Bien-être » réunit de nombreux professionnels & associations venant présenter leur savoir-faire, leurs produits et services ainsi qu’échanger et prodiguer leurs conseils.
Le samedi 8 avril sera le rendez-vous incontournable des citoyens souhaitant donner un nouveau souffle à leur quotidien : gastronomie, vins bio, forme, bien-être, thérapeutes, ateliers de massage et des conférences animeront l’événement.
Le plaisir ne s’arrête pas là ! Un food-truck ainsi qu’une buvette proposeront une pause gourmande. Plats et boissons raviront toutes les papilles !
Programme de la journée :
Nombreuses conférences : De 10h à 19h
 13h : Rayonnement et attraction, les prémices de de l'abondance ?
 14h: L'art thérapie; qu’est ce que c'est ?
 16h:Pourquoi consulter en sexothérapie ?
 17h : Le concept du Live Clean par Modere associé au concept du social retail.

 Nombreux stands
 Ateliers de massage
 Thérapeutes
 Food-truck
 Produits Bio

Retrouvez nous sur notre nouveau site internet : www.cdf-montsegur.hol.es

mercredi 5 avril 2017

LE PRINTEMPS DU THEATRE DU ROND POINT

Pour se changer les idées , il faut aller au Théâtre...où ? à la salle des Cordeliers de Valréas, à l'invitation du Théâtre du Rond-point
Pour les enfants - Dans le cadre de "Festo Pitcho"
VENDREDI 7 AVRIL à 18H30 "Saïda et les voleurs de soleil" 
de Abdellatif Laâbi - Théâtre des Cinq Jardins - Mise en scène Robert Condamin - Avec Garance Picqué
​Il était une fois, dans un pays du bord de la mer, une petite fille appelée Saïda. Elle n’était ni plus maligne, ni plus courageuse que les autres. Elle n’avait de particulier qu’une seule chose : elle aimait beaucoup le Soleil de son pays. Mais un jour, le Gouverneur fait appel à un Grand Magicien étranger. On va exploiter la seule richesse du pays. On va pomper le soleil et le vendre à ceux qui en manquent…
A partir de 5 ans  - Durée : 50 mn / Adulte 10 € Enfant (moins de 18 ans) 5 € 

Pour les adultes
SAMEDI 8 AVRIL à 20h45 " Reste pas planté là ! " 
de Natacha Faillet DANSE HIP HOP  - COMPAGNIE L’APLOMB DU DAHU
Regard extérieur Frédérique Espitalier
Avec Natacha Faillet (danseuse)Bertrand, Bayle (musicien) alias Madame Bert 
Planté fièrement au milieu du champ, il tanguait au gré des variations d'une brise légère, se laissant bercer par le bruissement des feuilles. Tout était calme et paisible, chaque chose à sa place et rien ne semblait pouvoir troubler ce tableau idyllique, et pourtant, il a fallu que l'autre se pointe... et la journée vira... épouvantable. 40 mn / Adulte 10 € Enfant (moins de 18 ans) 5 € 
Salle des Cordeliers / VALREAS  Réservations : 04 90 35 21 45 - theatredurondpoint@gmail.com

DE PROFUNDIS.....

L'Enclave des zèbres n'aura vécu que ce que vivent les roses "l'espace d'un matin"....ou tout au plus 24h00, les vingt quatre heures que comptait  le samedi 1° avril...... Elle a été victime du silence assourdissant du zèbre en chef qui ne s'est pas manifesté directement mais qui a laissé ça et là assez de messages et annonces pour que nous sachions à quoi nous en tenir....
En résumé baisse des subventions qui va continuer  ( déjà 850.000 € en 3 ans - DL du 31.03) , augmentation de toutes les taxes au niveau de la Commune de Valréas et de la Communauté de communes (bulletin communal, Tribune) ....à mon idée il a donné son vote aux zèbres sans savoir ce que cela voulait dire....
C'est ainsi que l'enclave va retrouver d'ici peu ( les 23 avril et 7 mai prochains) le surnom qu'elle se traîne depuis quelques années déjà " l'enclave des fachos" : C'est sûr c'est moins glamour......

samedi 1 avril 2017

L'ENCLAVE DES ZÈBRES EST NÉE.....


On en aura eu des noms depuis le moyen-âge: l’enclave de Vaurias, puis ensuite l’enclave des papes, puis plus récemment l’enclave des fachos….Et depuis ce matin à 0h00 exactement on est devenu officiellement « l’Enclave des Zèbres ». Et ce par la volonté d’un président de Communauté de Communes et maire de Valréas qui a décidé de nous faire « tous zèbre » ! Zèbre blanc, zèbre rouge, zèbre noir peut-être mais certainement pas bleu marine ......

Il a dans un premier temps donné sa voix à Alexandre Jardin

Dans un deuxième il a du signer l’Appel des zèbres qui dit notamment ceci :
« Signer l’Appel des Zèbres  c’est soutenir l’action d’une nation adulte qui se prend déjà en main sans rien.
Signer cet appel, c’est devenir  un Bleu Blanc Zèbre qui agit pour et surtout avec la société, et non à sa place, avant que le pire n’allume les rages françaises.
Signer cet appel, c’est renoncer à désespérer pour devenir acteur d’un nouveau roman national.
Signer cet appel, c’est participer à l’immense co-construction de l’avenir du pays avec les Zèbres et les Maires de France
Signer cet appel c’est exiger de ceux qui nous dirigent ou aspirent à nous diriger de nous Laissez-faire, partout où l’action de la société civile est déjà la plus efficace ! »
Alors nous en profitons pour lui rappeler la suite :
Laissez-nous faire, nous les Faizeux, celles et ceux qui agissent au quotidien pour trouver des solutions performantes aux maux qui rongent notre société. ……….
Laissez-nous faire, nous les acteurs du monde associatif, mutualiste ou entrepreneurial qui donnons concrètement des outils aux Français pour qu’ils se prennent en main.
Laissez-nous faire, nous qui portons la voix d’une société civile adulte qui n’attend plus rien d’en haut mais se coltine la réalité en bas.
Laissez-nous faire, nous qui savons réconcilier par l’action civique les opinions les plus opposées.
Laissez-nous faire, nous qui portons chacun une part de la solution……….
Et pour cela il faudra augmenter sérieusement les subventions ( baisse de 850.000€ en 3 ans des subventions à Valréas !)

Notre pays a toujours été un Etat, il doit devenir une Société adulte »
Et nous pourrions rajouter : " et Valréas redeviendra la capitale économique du Haut Comtat, un rôle qu'elle a tenu depuis presque 700 ans........"
Dans un troisième temps il a fait adopter le nouveau drapeau de l’Enclave des zèbres : bleu, blanc zèbre. On verra bien combien durera cette nouvelle appellation !