lundi 14 septembre 2009

UNE VIE SAUVEE: COMBIEN CA COUTE ?



REPONDEZ MADAME BACHELOT, MESSIEURS ET MESDAMES DE L'ARH? DE LA SECURITE SOCIALE,BIEN AU CHAUD , ASSIS DERRIERE VOS BUREAUX ...? NOUS QUI VOUS PAYONS AVEC NOS IMPOTS....
REPONDEZ SI VOUS EN AVEZ LE COURAGE !!!!


La nuit dernière (13/14septembre 2009), un couple de nyonsais -ayant réalisé l'impossibilité d'arriver à temps à Montélimar- s'est présenté, affolé, à la maternité de Valréas. La maman enceinte de 6 mois, a pu, grâce à la présence du personnel toujours en activité, et malgré les interdictions de pratiquer des accouchements depuis le 31 août 2009, donner dans l' urgence naissance à une toute petite fille prénommée Chloé, transférée à Nîmes dans la nuit. La maman vient de l'y rejoindre aujourd'hui.

Un grand bravo aux professionnels de santé encore en activité à Valréas et un grand merci à la maternité d'exister encore pour quelques jours.

POSONS-NOUS LA QUESTION, SANS LA MATERNITÉ DE VALRÉAS, CHLOÉ SERAIT-ELLE AVEC NOUS ?
André LACHARD
Président du CSHAV

Quelques précisions...(J.Pertek)

- Pour préparer le recours des futurs mamans contre la fermeture de la maternité, une réunion de travail se tient mardi 15 septembre à 18h00 à la Mairie de Valréas.

- c'est l'ordonnance de TA en référé du 26 août qui a permis de sauver ce bébé (et peut-être la mère) : elle a permis que l'équipe de la maternité ne soit pas dispersée le 31 août, comme cela était programmé.

1 commentaire:

monique a dit…

Marc, est-ce que le Comité a interpellé Bachelot suite à ce drame évité de justesse ?